Le Développement personnel

L’affirmation de soi et la confiance en soi ne sont pas innées, pour certains il s’agit même d’une véritable construction au long cours afin de dénouer les liens du passé, comprendre les peurs et les résistances au bonheur. C’est une aventure intérieure qui demande l’écoute de ses propres besoins, un recul par rapport à ses failles, une empathie envers l’enfant qui dort en soi et de partir à la rencontre de ses ressources pour affronter ses démons. Le bonheur dort à côté de soi et ne demande qu’à se réveiller.

Comment se connaître soi-même ?

se diriger vers la connaissance de soi

La connaissance de soi est la notion fondamentale de toute démarche spirituelle authentique. Avant toute démarche spirituelle, il peut être utile d’apprendre à se connaître, à s’accepter et à s’aimer. Un arbre avant de prendre son envol vers les cieux doit être bien enraciné pour résister aux tempêtes.

Un adulte dont l’enfance a été perturbée doit aussi se construire de nouvelles bases solides avant d’entamer un véritable travail de développement personnel. Comment vouloir se connaître soi-même sans avoir fait au préalable une thérapie pour sortir des dénis, pour connaître les résistances, pour refaire surgir l’enfant qui est en nous et l’apprivoiser ?

Dans mon parcours, je n’ai pu envisager le développement personnel qu’après mes dix ans de thérapie. J’avais alors dépeuplé mon esprit de tous les démons malveillants qui me faisaient peur, j’avais détruit la plupart de mes résistances, identifié les liens destructeurs de mon passé qui n’empêchaient d’avancer et je pouvais entreprendre un nouveau départ vers une autre dimension de moi-même.

la plénitude de la sagesse

Voici les notions sur lesquelles je m’efforce de travailler jour après jour :

La communication, développer ses capacités d’écoute et d’empathie, distinguer la réalité et la perception, savoir déchiffrer le non-verbal, prendre du recul lorsque je sens pointer une angoisse, un doute.

L’intelligence émotionnelle, comprendre le rôle des émotions et des besoins qui y sont rattachés, apprendre à réguler l’impact émotionnel. Je tente au mieux de comprendre mes ressentis et mes montées soudaines d’émotions négatives qui vont me stresser.

travailler sa capacité à être relié aux autres sans être dépendants. J’essaie de me détacher de mes jugements hâtifs dans ma relation aux autres et d’analyser mes réactions négatives lorsque je me sens « abandonnée ».

L’affirmation de soi, développer l’estime de soi, apprendre à se faire confiance. Il n’est pas évident pour moi de toujours trouver la force de croire en moi alors lorsque je sens arriver un stress de dévalorisation, je me rassure et je me dis qu’il faut laisser le temps au temps.

La gestion du stress, savoir prendre du recul, apprendre à puiser dans ses ressources.

Comment trouver un sens à sa vie ?

La spiritualité apparaît dans notre vie dès que nous commençons à porter attention à nos insatisfactions et nos aspirations, à nos sentiments et sensations, et que nous nous demandons quelle est véritablement le sens de notre vie. Pourquoi dois-je affronter des contrariétés? Pourquoi toutes ces difficultés à traverser? A quoi a servi tout ce que j’ai réalisé, à quoi sert ce que je fais? Quelle est ma place dans cette vie?

trouver un sens à sa vie

J’ai depuis longtemps chercher à comprendre quel est le sens de ma vie, j’ai lu beaucoup de livres, fais une longue thérapie pendant une dizaine d’années, tenté différentes expériences dans ce domaine et différentes approches thérapeutiques.
Je me suis très rarement trouvée à ma place dans ce que je faisais professionnellement, c’est sans doute la raison pour laquelle j’ai changé de métier si souvent. La bipolarité aidant, j’ai eu des phases de pleine exaltation où j’étais certaine d’être à ma place puis lors de mes phases dépressives, je n’étais plus en phase avec ce que je vivais.

Un jour, il y a environ deux mois, vers novembre 2016, j’ai tapé sur Google, « trouver un sens à sa vie » et je suis tombée sur un site qui disait de faire cette expérience : prendre un stylo et une page blanche et écrire toutes les phrases qui nous viennent à l’esprit sans réfléchir. Le véritable sens de notre vie serait à l’instant précis où la phrase écrite déclencherait un flot de larmes et d’émotions. Je n’ai pas fait le test tout de suite, mais lorsque je me suis couchée le soir, j’ai commencé mentalement. A la deuxième phrase « je veux être en paix avec moi-même », j’ai fondu en larmes.

Depuis ce jour, je n’ai de cesse de trouver cette paix. Et je sais aujourd’hui que plus rien ne viendra se mettre sur mon chemin pour me nuire et m’empêcher de me donner l’accès au bonheur. Depuis ce jour, je me suis mise à faire ce blog, en autodidacte complète. J’apprends tout sur internet avec des tutoriels gratuits, j’ai terminé mon livre que je vais mettre en ligne en auto-édition, je me passionne pour des tas de choses et j’irai au bout de ce projet. Je me fais confiance, je crois en moi et même si je reste très vigilante par rapport à ma bipolarité, je ne la laisserai pas prendre le pas sur moi.

blog-spiritualite-2

La spiritualité consiste à reconnaître l’existence de notre ESSENCE et à lui permettre de se manifester et de se développer.On se met à son écoute, on dialogue avec elle afin de faire connaissance intime, et on crée les conditions pour qu’elle puisse prendre sa vraie place. Un des moyens de faire rayonner notre essence spirituelle est de comprendre que nous sommes ici pour faire croître notre cœur et notre âme; installer de la lumière et de la cohérence dans notre existence. Car, nous sommes les créateurs de nos propres existences! Et, c’est en étant connectés à notre cœur que nous créons.

L’ennéagramme, un outil de connaissance de soi

L’ennéagramme est un outil de découverte de soi, de prévision, d’évolution et de communication. Il explique les mécanismes inconscients qui sont à l’origine de nos comportements et nous aide à prendre conscience de notre propre fonctionnement.

Shéma énnéagramme

L’ennéagramme nous permet de comprendre les motivations qui sous-tendent nos choix et cette nouvelle connaissance de nous-mêmes peut devenir la véritable liberté.
Nous pouvons grâce à cet outil nous diriger vers une personnalité équilibrée qui sera plus à même de s’adapter en période de stress où souvent, nous n’avons plus le contrôle de nous-mêmes.

En nous connaissant mieux, nous comprendrons mieux les autres, ainsi l’ennéagramme est un fantastique outil de communication qui rendra nos relations aux autres plus fluides et moins difficiles.

Cet outil permet d’envisager notre développement personnel en utilisant tout notre potentiel et tous les aspects de notre personnalité : instinctif, émotionnel, intellectuel et spirituel. Nous serons plus à même d’identifier nos schémas répétitifs, nos automatismes, nos pensées et nos façons d’agir totalement conditionnées pour nous diriger vers notre moi profond et devenir un être libre et authentique.

Cet outil est complexe et demande un sérieux apprentissage mais :

image-blog-enneagramme

Pourquoi Aimer peut nous aider à mieux nous connaître ?

L’Amour, deux êtres qui se donnent et s’abandonnent, se retrouvent l’un dans l’autre et qui s’élèvent ensemble dans un don total ne se limitant pas à l’abandon charnel.

L’Amour, l’union des opposés, enrichissement de l’autre et soi-même dans un don réciproque et généreux, bien loin de l’asservissement de l’un et de l’autre.

L’Amour entre l’abandon aveugle à l’inconnu, le doute, la curiosité, les sens en éveil, la raison et la passion, le désir de jouissance, la félicité du mystère.

L’Amour, la seule route au bonheur réel qu’il nous appartient de choisir, le seul chemin vers une nouvelle naissance  qui nous emmène vers notre identité profonde.

Pour la psychologue et psychanalyste Malvine Zalcberg, auteure de Ce que l’amour fait d’elle (Odile Jacob), « l’amour est ce qui nous enjoint de ne pas nous limiter à une vie dans laquelle il n’y aurait pas d’échanges importants, de partage d’idées et d’élaboration de projets communs. Apprendre à reconnaître l’importance qu’une autre personne peut avoir dans nos vies nous extirpe de la dynamique, si commune de nos jours, de l’isolement et de la sustentation d’un narcissisme gonflé ».

Que signifient nos rêves ?

Nos rêves et cauchemars sont hautement porteurs de significations et sont dotés d’un répertoire complexe de sentiments et d’images.

Peinture "le cauchemar"
le cauchemar (1790-1791) peinture de Johann Heinrich Füssli

Depuis des temps reculés, leur pouvoir est reconnu et leur interprétation se heurtent à une part de mystère, car les messages arrivent sous une forme déguisée dont la forme est symbolique.

Il y a différents niveaux symboliques, allant du plus simple à interpréter au pied de la lettre au plus complexe qui reflète le désir de donner un sens à notre existence.

Le rêve dissimule ses messages sous forme de symboles et métaphores afin de ne pas confronter trop directement le dormeur ce qui provoquerait aussitôt son réveil. C’est ce qui se passe lors de cauchemars trop chargés en émotions et en effroi ainsi les « peurs de la nuit » veulent attirer le rêveur sur certains aspects de sa vie intérieure dont il n’affronte pas la vérité profonde en restant dans le déni.

Si nous prenons la peine d’écrire nos rêves dès notre réveil et d’essayer d’analyser leur langage symbolique, nous pourrons avancer pas à pas vers la connaissance avec nous mêmes. cela demande un peu de disponibilité, de la patience et de la pertinence mais c’est un voyage fantastique qui s’annonce.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s