Je vis dans un autre monde

fleur de peau 120317

Je vis dans un autre monde, où j’ai remplacé mes attentes pour ne plus m’illusionner, dans lequel je prends mes rêves pour des réalités, pour sortir la tête du trou, Un monde dans lequel mes nuits ressemblent à un thriller, mes nuits sont cauchemars, peurs, cris, pleurs, Un monde dans lequel je suis désolée de mon incapacité à rendre mon homme totalement heureux,

Dans ce monde, la vie pour moi est une bataille de tous les instants, et je masque beaucoup de choses très souvent,
je prends sur moi par tolérance, parce que je déteste les conflits, parce que je les trouve inutiles, parce que je ne fonctionne jamais avec mon ego, parce que dans le fond, je suis sans doute plus simple qu’il n’y parait,

j’aime les animaux pour leur âme si pure, innocente et pour cet amour inconditionnel  qu’ils nous donnent,
ma difficulté à vivre dans ce monde qui ne sera jamais mien ne se cicatrise pas,
il y a tellement de colère en moi, ravalée, tellement de choses que je n’exprime jamais, parce que je veux maintenir la paix et la sérénité autour de moi, parce que je veux préserver ceux que j’aime,
Alors oui, je me fous totalement du passé, je pardonne, parce que la rancoeur et la rancune ne font pas partie de mon vocabulaire, et parce que seul compte le bonheur dans le regard de ceux que j’aime,
Oui je ne supporterais aucune larme dans leurs yeux,
Oui je pourrais avaler des petites pilules pour me nourrir si cela voulait dire ne plus faire souffrir un seul animal,
Oui je pourrais faire l’amour par télépathie, par voyage imaginaire,
Oui, je suis une bisounours qui n’en peut plus de cette humanité,
Oui je me refuse à vivre avec de la violence en moi, des désirs de vengeance,
Oui je déteste l’alcool, je déteste ces effets néfastes sur le comportement,
Oui je ne supporte pas la dépendance financière qui me rabaisse, me clive en tant que femme,
Oui je me sens un objet encombrant si souvent, un venin qui empoisonne sa vie,
Oui j’aime mon mari avec mon âme de petite fille bisounours qui veut avoir un homme, un pote, un frère, un père, un confident,
en gros tout ce qu’elle n’a jamais eu, dans sa vie d’avant,
Oui la sexualité est une grosse problématique dans ma vie, que du coup, je préfère évincer,
Oui je suis tout le temps à fleur de peau, je ne sais pas quoi faire de cette carcasse,
Oui j’ai une très faible tolérance au bonheur
Oui, je préfère dire Oui que dire Non, même si c’est à mon détriment,
je serais quoi sur cette terre si en plus, je n’avais pas cette énorme compassion en moi …
je pense que c’est le seul argument qui puisse me donner de la valeur à mes yeux,
ça ne sert à rien de dire qu’on est désolé,
je n’ai pas beaucoup de regrets, dire aucun serait un mensonge, mais si une bonne fée me donnait le pouvoir de revenir en arrière, je lui demanderais de revivre mes 20 prémières années avec des parents aimants, sécurisants,
certains s’en sortent mieux que d’autres,
ce n’est pas se victimiser que de se l’avouer,
Bon voilà, au moins d’écrire m’aura fait du bien, j’ai un peu moins mal à la tête, mais en définitive, je ne sais pas si je m’en sors beaucoup mieux que de vivre dans un autre monde…

2 réflexions sur « Je vis dans un autre monde »

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s